MichelAvecMaillot

 

 

 

L'édito du président 

 

 N°2

 

 

 

 

PESIMISTE… OU OPTIMISTE !!!


En ce début de nouvelle année il est permis de se poser la question…quel avenir pour nos associations sportives ? Alors que l’on sait combien la pratique d’une activité sportive régulière permet une diminution de la mortalité liée entre autres aux maladies cardiovasculaires. Bien sùr, les activités pratiquées doivent comporter des variations d’intensité contraignant le cœur à s’adapter.


Défendant notre chapelle, disons que la pratique du vélo considéré bien moins pénible et traumatisant sur le plan articulaire que le jogging est un bon exemple d’activité a pratiquer. Cependant, aujourd’hui, dans un contexte de mutations territoriales importantes, de réductions drastiques des aides publiques à la vie associative les bénévoles qui font vivre la plupart des associations se retrouvent bien démunis pour ne pas dire passablement découragés, bien que convaincus que la vie associative est et reste un lieu de rencontre et de vie sociale pour tous ceux qui aspirent à une vie favorisant l’épanouissement. Mais cette vie associative dont les fondement remontent à la loi du 1er juillet 1901 est aujourd’hui fortement contesté et mis à mal par les tenant de la privatisation et du sport marchand dont les excès conduisent à des scandales en tous genres, voir :à la FIFA, à la Fédération Internationale d’Athlétisme, aux paris truqués sur des rencontres du plus haut niveau Sportif et la liste ne s’arrête pas là…


On peut comprendre qu’il soit donc indispensable au niveau de chaque association de conserver les valeurs que porte le vrai sport et les activités physiques pour le plus grand nombre, à savoir , un sport conçu comme vecteur d’éducation, de solidarité, de respect mutuel tout en sachant que chacun par son engagement bénévole quotidien sont les acteurs indispensables au maintien et au développement d’un Sport Populaire et partagé pour un grand nombre de femmes, hommes et enfants de tous âges et de tous niveaux sportifs. Alors, considérant que les associations jouent un rôle essentiel au bien vivre ensemble, qu’elles sont des espaces d’éducation, de partage et de respect par delà les origines, les croyances et les engagements personnels, leur place dans la construction d’une société plus solidaire et plus fraternelle doit être accentué et toujours plus reconnu comme étant indispensable. Tenant compte de ces considérations le moment est venu de faire un choix ! Alors …….optimiste ?


Bonne année et bon courage !

Michel Saux

 

 

MichelAvecMaillot

 

 

 

 

L'édito du président 

 

N° 1 

 

 

  

Subventions

Cet automne nombre de communes se sont mobilisées pour alerter la population sur la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités territoriales. L'association des maires de France dénonce ainsi une baisse inédite de 30%, dans le prolongement du gel instauré depuis quelques années déjà.

Dans le même temps le CNDS (Centre National pour le Développement du Sport) se centre davantage sur le soutien à la création d'emploi au détriment des projets associatifs de Club.

Toujours dans ce contexte, la loi NOTRe ( Nouvelle Organisation Territoriale de la République) promulguée cet été, laisse plus que perplexe, quant à la prise en compte du sport dans les politiques publiques territoriales.

De même le Conseil Départemental (qui remplace les conseil généraux) a mis pour l'attribution de subventions des critères difficiles à prendre en compte par une petite association sportive au regard des priorités annoncées que ce soit au titre des acteurs du sport essonnien (acteurs du handicap, acteur médico-sociaux, collectivités territoriales,...) ou l'aide à l'organisation de manifestations sportives qui se limitent maintenant à deux types de manifestations :

1. Les manifestations d'Excellence : présentant un niveau sportif national ou international attesté par la fédération sportive concernée

2. Les manifestations d'Avenir : s'inscrivant dans un projet de territoire à minima au niveau de l'intercommunalité et revêtant une forte identité et un intérêt départemental reconnu par le Département.

 

Je lance un appel à la solidarité pour le soutien du bénévolat à l'heure où la pratique sportive comme nous la préconisons est mise en grande difficulté par le choix de la politique sportive prise en compte par l'état et qui prend le chemin de ne pas aller en s'améliorant dans le contexte économique que nous connaissons.

COURAGE !!!

 

Michel Saux

 

 

Calendrier evenements

Septembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Partenaires

 LogoEIFFAGE 

logoVillebonsurYvette

Club des As

logoconsilgeneralEssonne

LogoCNDS